ClickCease Qu'est-ce qu'une nourrice en plomberie ?

Dépannage Assainissement Plomberie Tél – 06 20 52 08 52

Qu’est-ce qu’une nourrice en plomberie ?

Si la plomberie vous intéresse mais que certains termes techniques vous échappent encore, vous êtes au bon endroit. Lisez cet article dans lequel on vous explique tout ce que vous devez connaître à propos de la nourrice en plomberie.

Qu’entend-on par nourrice en plomberie ?

La nourrice en plomberie désigne un collecteur tubulaire comprenant plusieurs connexions. L’une d’elles est raccordée au tuyau d’arrivée d’eau tandis que les autres assurent l’acheminement de l’eau vers les différents points de distribution d’un habitat. Appelée également clarinette, la nourrice est pourvue de filetages femelles ou mâles à son extrémité. Ils servent à faciliter le raccordement des conduits qui répartissent l’eau dans la maison. L’installation comporte généralement 2 nourrices : une pour la distribution d’eau froide sanitaire et une autre pour celle de l’eau chaude. Il peut également y avoir une nourrice raccordée au circuit de départ du liquide caloporteur sur un plancher chauffant, et une autre pour le retour.

En quoi l’utilisation d’une nourrice est-elle avantageuse en plomberie ?

La nourrice permet de réduire le nombre de connexions dans le réseau et, ainsi, de gagner beaucoup de temps durant l’installation. Les joints n’étant plus disposés que sur les radiateurs, sur le collecteur et sur les robinets, votre installation est moins sujette aux fuites. Vous serez épargné des réparations onéreuses et vous prévenez les dégâts dérivés comme la détérioration de vos murs ou de vos planchers.

En outre, comme le même conduit ne comporte pas d’autres points de dérivation, vous aurez une température et une pression stables (avec très peu de variations), peu importe que les robinets soient fermés ou ouverts.

Grâce à l’utilisation des nourrices, vous centralisez votre distribution d’eau sanitaire en un seul lieu. Par conséquent, réaliser les travaux d’installation de réparation ou de maintenance vous sera plus facile et vous prendra moins de temps. Lorsque vous devez implanter une nouvelle arrivée d’eau, vous n’aurez qu’à raccorder une sortie à la nourrice.

Quels sont les différents types de nourrices de plomberies ?

Plusieurs critères basiques permettent de distinguer les différents types de nourrices que l’on retrouve dans le commerce.

Le type de piquages

Vous aurez différents piquages selon le type de tuyau que vous désirez raccorder à votre installation de plomberie. On retrouve notamment des piquages de diamètres 1″, 3/4″ ou 1/2″. Elles peuvent comporter des filetages mâles, femelles ou mixtes.

La forme de la nourrice

Une nourrice est généralement usinée en pièce unique. Cependant, on peut trouver des collecteurs modulaires allongeables ou réductibles selon vos besoins et selon la taille de votre circuit de plomberie. Sachez qu’une nourrice peut avoir des sections de formes différentes : ronde, rectangulaire ou ovale.

Dimensions

Si la pression de l’eau dans votre réseau passe au-dessus de la moyenne, vous devez installer un collecteur approprié.

Le matériau

Bronze, laiton, acier inoxydable ou matériaux synthétiques sont les matériaux de base servant à la fabrication des nourrices. Celles en laiton répondent au standard et ne représentent aucun risque pour la santé. Cependant, elles sont beaucoup moins souples et peu maniables par rapport aux nourrices en cuivre.

Le nombre de sorties

Un réseau de plomberie plus grand requiert un nombre de sorties plus élevé. Une nourrice peut comporter jusqu’à 12 départs espacés chacune de 30 à 60 mm selon le type de tuyau employé.

Le type de vannes

Selon l’usage attribué à votre collecteur, vous pouvez équiper votre nourrice de vannes. Celles-ci servent à ouvrir ou à fermer une ou plusieurs voies plus rapidement.

×

Powered by WhatsApp Chat

× Comment je peux vous aider ?