06 20 52 08 52
Contactez-nous

Blog

Isolation des tuyaux avant la période hivernale

Isolation des Tuyaux pour Prévenir les Risques de Gel Hivernal

L'hiver apporte avec lui des défis spécifiques, notamment en ce qui concerne la protection de nos infrastructures domestiques. Parmi les préoccupations majeures figurent les tuyaux d'eau susceptibles de geler par temps froid. Les tuyaux gelés non seulement perturbent l'approvisionnement en eau, mais ils peuvent également causer des dommages coûteux aux maisons et aux propriétés. C'est là qu'intervient l'importance cruciale de l'isolation des tuyaux.

La Nature du Problème

Lorsque les températures chutent en dessous de zéro, les tuyaux d'eau non isolés sont vulnérables au gel. L'eau à l'intérieur des tuyaux gèle et se dilate, exerçant une pression sur les parois du tuyau. Cette pression peut entraîner des fissures, des ruptures voire des fuites. De plus, une fois que la glace fond et que le tuyau dégèle, les dégâts peuvent être encore plus graves. Les tuyaux endommagés peuvent provoquer des fuites d'eau importantes, ce qui peut entraîner des inondations, des perturbations et des réparations coûteuses.

L'Isolation : Une Solution Préventive

L'isolation des tuyaux est une solution efficace pour prévenir les risques de gel en hiver. Cette technique consiste à envelopper les tuyaux avec des matériaux isolants spéciaux qui réduisent les pertes de chaleur. Les matériaux d'isolation couramment utilisés comprennent la mousse de polyéthylène, la laine minérale et la mousse caoutchoutée. L'isolation agit comme une barrière thermique, empêchant la chaleur de s'échapper des tuyaux et maintenant l'eau à l'intérieur à une température supérieure au point de congélation.

Les Avantages de l'Isolation des Tuyaux

L'isolation des tuyaux offre plusieurs avantages essentiels, notamment :

  1. Prévention des Dommages : En empêchant les tuyaux de geler, l'isolation réduit considérablement les risques de fissures, de ruptures et de fuites.
  1. Économies d'Énergie : Les tuyaux isolés permettent à l'eau chaude de conserver sa température, réduisant ainsi la nécessité de chauffer l'eau à plusieurs reprises. Cela se traduit par des économies d'énergie et une facture d'énergie réduite.
  1. Préservation de l'Approvisionnement en Eau : En évitant les ruptures de tuyaux, l'isolation garantit un approvisionnement en eau continu, essentiel pour les besoins quotidiens.
  1. Sauvegarde de la Propriété : Prévenir les inondations dues aux fuites de tuyaux peut empêcher des dommages matériels coûteux et des perturbations majeures dans la maison.

Conseils Pratiques

Pour garantir une isolation efficace des tuyaux et minimiser les risques de gel, voici quelques conseils pratiques :

- Isolez les tuyaux extérieurs et intérieurs exposés au froid.

- Vérifiez régulièrement l'état de l'isolation existante et remplacez-la si nécessaire.

- Assurez-vous que les zones non chauffées, telles que les sous-sols et les greniers, sont également isolées.

- Laissez un filet d'eau couler des robinets par temps de gel pour éviter la stagnation de l'eau dans les tuyaux.

En conclusion, l'isolation des tuyaux joue un rôle crucial dans la protection de nos infrastructures domestiques contre les risques de gel en hiver. En investissant dans cette mesure préventive, les propriétaires peuvent éviter les coûts et les tracas associés aux tuyaux gelés et aux éventuelles inondations. Une préparation adéquate garantit un hiver en toute tranquillité, préservant à la fois la propriété et la sérénité des habitants.

Détection de fuite invisible dans une maison ou un immeuble

La recherche de fuites non visibles : techniques et solutions

Lorsqu'il s'agit de la gestion et de l'entretien d'un immeuble, l'une des préoccupations majeures est la détection et la résolution des fuites d'eau. Cependant, toutes les fuites ne sont pas facilement détectables à l'œil nu, ce qui peut entraîner des problèmes plus graves si elles ne sont pas identifiées et traitées rapidement. Heureusement, il existe plusieurs techniques et solutions pour détecter ces fuites non visibles et prévenir ainsi d'éventuels dégâts.

Thermographie infrarouge

La thermographie infrarouge est une méthode efficace pour détecter les fuites d'eau et les infiltrations. Elle repose sur la détection des variations de température à l'intérieur des murs et des surfaces. Les zones humides ont tendance à être plus froides que les surfaces sèches, ce qui permet aux thermographes de repérer les zones potentiellement touchées par une fuite.

Acoustique et ultrasons

Les systèmes d'écoute acoustique et les ultrasons sont utilisés pour repérer les fuites d'eau à travers les sons qu'elles génèrent. Les microphones ultrasensibles peuvent capter les bruits de gouttes d'eau ou de l'eau qui circule à travers les conduites. Cette méthode est particulièrement utile pour identifier les fuites dans les systèmes de tuyauterie.

Utilisation de colorants

Une technique simple mais efficace consiste à introduire des colorants dans l'eau du système de plomberie. Si une fuite est présente, le colorant se dispersera et apparaîtra dans les zones touchées. Cela peut aider à localiser la source exacte de la fuite, même si elle est difficilement accessible visuellement.

Tests de pression

Les tests de pression impliquent d'augmenter la pression à l'intérieur du système de tuyauterie pour identifier les zones où la pression diminue, indiquant ainsi une fuite. Cette méthode permet de déterminer si la fuite se situe dans les canalisations, les raccords ou les joints.

Caméras d'inspection

Les caméras d'inspection sont souvent utilisées pour explorer les conduits, les canalisations et autres espaces difficilement accessibles. Elles peuvent fournir des images en temps réel de l'intérieur des structures, ce qui peut aider à repérer les fuites ou les dommages potentiels.

Analyse de la consommation d'eau

Une méthode indirecte mais efficace consiste à analyser les relevés de consommation d'eau. Si la consommation d'eau augmente de manière anormale, cela peut indiquer la présence d'une fuite. En surveillant les schémas de consommation, il est possible d'identifier les anomalies et d'agir rapidement.

Tests de fumée

Les tests de fumée consistent à injecter de la fumée non toxique dans les conduits et les tuyaux. Si de la fumée s'échappe quelque part, cela indique une fuite. Cette méthode est particulièrement utile pour détecter les fuites d'air dans les systèmes de ventilation.

En conclusion, la recherche de fuites non visibles dans un immeuble nécessite l'utilisation de diverses techniques et solutions innovantes.

Grâce à la thermographie infrarouge, à l'acoustique, aux tests de pression, aux caméras d'inspection et à d'autres méthodes, il est possible d'identifier rapidement les fuites et de prendre des mesures correctives avant qu'elles ne causent des dommages plus importants.

La combinaison de ces approches permet aux propriétaires et aux gestionnaires d'immeubles de préserver l'intégrité de leurs structures et d'économiser sur les coûts de réparation à long terme.

Entretenir les canalisations grâce à notre guide pratique

Que faire en cas de toilettes bouchées dans un appartement

Lorsqu'une toilette se bouche dans un appartement, cela peut être source de stress. Cependant, il existe plusieurs étapes simples que vous pouvez suivre pour résoudre ce problème sans avoir à faire appel à un plombier.

Arrêtez de tirer la chasse d'eau 

Dès que vous remarquez que l'eau ne s'écoule pas correctement, arrêtez de tirer la chasse d'eau. Cela permettra d'éviter que la situation ne s'aggrave.

Utilisez une ventouse

La première étape pour déboucher les toilettes consiste à utiliser une ventouse. Placez la ventouse sur le trou de la toilette et poussez-la vers le bas, puis tirez-la rapidement vers le haut pour créer une pression qui pourrait déloger le blocage.

Utilisez un déboucheur chimique

Si la ventouse ne fonctionne pas, vous pouvez essayer d'utiliser un déboucheur chimique. Assurez-vous de suivre les instructions sur l'emballage, portez des gants de protection et aérez la pièce. N'utilisez pas cette méthode si vous avez déjà essayé la ventouse, car les produits chimiques pourraient provoquer des éclaboussures.

Le cintre déplié

Si le blocage est visible et relativement proche de la surface, vous pourriez essayer d'utiliser un cintre métallique déplié pour essayer de le déloger.

L'eau chaude

Versez lentement de l'eau chaude dans la cuvette à partir d'une hauteur modérée. L'eau chaude pourrait aider à dissoudre des résidus gras ou de savon qui pourraient être à l'origine du blocage

Le mélange bicarbonate de soude et vinaigre

Mélangez une tasse de bicarbonate de soude avec une tasse de vinaigre blanc. Versez ce mélange dans la cuvette et laissez agir pendant quelques heures ou toute la nuit. Ensuite, tirez la chasse d'eau pour voir si le blocage s'est délogé.

Un furet de plomberie

Si les méthodes précédentes ne fonctionnent pas, un furet de plomberie pourrait être utile. Insérez-le dans la cuvette et faites-le tourner doucement pour tenter de désintégrer le blocage.

Démontez si nécessaire

Si aucune des méthodes ci-dessus ne fonctionne, vous pourriez envisager de démonter le siège de toilette pour accéder au tuyau en dessous. Cela peut nécessiter quelques outils et des précautions, alors assurez-vous de savoir ce que vous faites ou faites appel à un professionnel si vous n'êtes pas à l'aise avec cette étape. Faites appel à un plombier

Si toutes les tentatives échouent, il est temps de faire appel à un plombier professionnel. Évitez de laisser le problème s'aggraver, car cela pourrait causer des dégâts plus importants.

En résumé, les toilettes bouchées peuvent être gênantes. Cependant, la plupart du temps, vous pouvez les déboucher vous-même avec des méthodes simples comme une ventouse, un déboucheur chimique, de l'eau chaude ou un mélange bicarbonate de soude et vinaigre. Si le problème persiste, n'hésitez pas à faire appel à un professionnel.

Debouchetout est au service de la ville de Paris pour entretenir et réparer les canalisations vétustes et abîmées.

L'importance de l'entretien régulier des canalisations à Paris

Au cœur de chaque bâtiment Paris, les canalisations exercent leur fonction essentielle en acheminant l'eau nécessaire à nos besoins quotidiens. Cependant, dans cette ville dynamique où l'urbanisme côtoie l'histoire, les canalisations parisiennes sont confrontées à divers défis.

Dans le cadre de cet article, nous plongerons dans les raisons pour lesquelles l'entretien régulier des canalisations revêt une importance capitale pour les propriétaires parisiens. De plus, nous examinerons en détail les multiples avantages de cette démarche, démontrant ainsi comment elle peut contribuer à prévenir des problèmes potentiellement coûteux à long terme.

Les défis uniques des canalisations parisiennes

La topographie urbaine complexe de Paris a engendré un réseau de canalisations vieux de plusieurs décennies. Si ces canalisations ont résisté à l'épreuve du temps, elles sont néanmoins exposées à des défis uniques.

Parmi ceux-ci, on peut citer la corrosion résultant de l'âge avancé des systèmes, ainsi que la prolifération de racines d'arbres en quête d'eau, infiltrant insidieusement les tuyaux. De plus, l'accumulation progressive de sédiments contribue à réduire le débit d'eau, ce qui peut engendrer des obstructions et des ruptures.

Les avantages de l'entretien régulier

Opter pour un entretien régulier des canalisations confère aux propriétaires parisiens une série d'avantages notables. En agissant préventivement, ils peuvent prévenir l'apparition de bouchons dérangeants ainsi que les fuites d'eau potentiellement dommageables pour les infrastructures et les biens.

En outre, cette prévention a un impact direct sur les coûts, évitant les réparations d'urgence qui peuvent lourdement peser sur le budget.

Les techniques d'entretien

Plusieurs stratégies et techniques peuvent être mises en œuvre pour maintenir les canalisations en bon état. Le détartrage périodique s'avère particulièrement efficace pour prévenir l'accumulation de calcaire, améliorant ainsi le débit et réduisant les risques d'obstruction.

De plus, l'inspection par caméra constitue une méthode novatrice pour identifier les problèmes potentiels à un stade précoce, permettant ainsi une intervention avant que les problèmes ne s'aggravent. Les techniques de nettoyage respectueuses de l'environnement peuvent également jouer un rôle essentiel dans le maintien de la santé des canalisations.

L'entretien régulier des canalisations à Paris dépasse de loin le simple stade de la mesure préventive. Il s'impose comme un moyen concret pour les propriétaires de préserver l'intégrité de leurs biens, tout en assurant des économies substantielles à long terme.

En collaborant étroitement avec des professionnels de la plomberie, les résidents parisiens sont en mesure de garantir un fonctionnement fluide et efficient de leurs systèmes de canalisations dans une ville où chaque goutte d'eau revêt une importance cruciale.

déboucher ses toilettes avec du liquide vaisselle

Comment déboucher ses canalisations ou ses toilettes avec du liquide vaisselle ?

Une canalisation bouchée peut être un véritable cauchemar. Que ce soit dans les toilettes, dans l'évier de la cuisine ou dans la douche, un bouchon peut causer beaucoup de problèmes et il est important de le déboucher le plus rapidement possible. Heureusement, vous n'avez pas besoin d'appeler un plombier pour déboucher vos canalisations ou vos toilettes. Avec un peu de liquide vaisselle et de patience, vous pouvez facilement déboucher vos canalisations à la maison. Dans cet article, nous allons vous expliquer comment déboucher vos canalisations ou vos toilettes avec du liquide vaisselle.

POURQUOI UTILISER DU LIQUIDE VAISSELLE POUR DÉBOUCHER UNE CANALISATION

Le liquide vaisselle peut être utilisé pour déboucher une canalisation car il est capable de dissoudre les matières organiques (tels que les aliments, les graisses et les huiles) qui se sont accumulés dans les tuyaux et qui peuvent provoquer des obstructions. Il est également relativement doux et ne risque pas d'endommager la tuyauterie, ce qui en fait un choix judicieux pour les propriétaires qui cherchent à déboucher les canalisations eux-mêmes. Il est également relativement bon marché, ce qui en fait une option abordable pour les propriétaires qui cherchent à déboucher les canalisations.

L’utilisation de liquide vaisselle pour déboucher les canalisations est une bonne option en attendant l’arrivée d’un professionnel pour réaliser des travaux de plomberie adéquats au problème.

DÉBOUCHER UNE CANALISATION OU UN WC AVEC DU LIQUIDE VAISSELLE

Nous avons vu que déboucher un tuyau avec du liquide vaisselle était possible. Voyons maintenant comment s’y prendre pour déboucher le conduit bloqué.

Tout d’abord, il est conseillé de porter des gants pour se protéger les mains et de préparer le produit de débouchage.

  • Mélanger 1 litre d’eau chaude avec 2 cuillères à soupe de liquide vaisselle.
  • Ensuite, verser le mélange dans l’évier, la baignoire ou le WC.
  • Attendre quelques minutes, puis verser de l’eau chaude et laisser agir pendant environ 10 minutes.
  • Enfin, utiliser une ventouse pour aspirer l’obstruction et ainsi déboucher la canalisation. Si cela ne suffit pas, répéter l’opération et si la ventouse ne fonctionne pas, utiliser un furet.

QUELLES CANALISATIONS DÉBOUCHER AVEC DU LIQUIDE VAISSELLE ?

Les canalisations qui peuvent être débouchées avec du liquide vaisselle sont les éviers, les lavabos, les baignoires et les évacuations des toilettes. Il convient toutefois de garder à l'esprit que le liquide vaisselle peut être un produit abrasif et ne doit pas être utilisé sur des surfaces fragiles ou en cas de dommages à la canalisation. Si le bouchon est trop profond ou si les canalisations sont endommagées, il est préférable de contacter un plombier professionnel pour effectuer des réparations appropriées.

Déboucher ses canalisations ou ses WC avec du liquide vaisselle peut être une solution rapide et efficace pour résoudre les problèmes de bouchons. Cependant, cette méthode peut ne pas être suffisante pour résoudre les problèmes plus graves et il est toujours conseillé de consulter un professionnel si le problème persiste.

 

Pourquoi une vidange d’une micro station est indispensable ?

Une micro station est un système à usage personnel destiné à assainir les eaux sales domestiques. Quand ces déchets liquides parviennent dans le récipient de décantation, les particules solides occupent le fond du bac sous forme de boue. Lorsque la masse pâteuse atteint une hauteur donnée dans la cuve, cette dernière doit être nettoyée. Découvrez à travers cet article pourquoi la vidange d’une micro station est indispensable.

Quel est le principe de fonctionnement d’une micro station ?

Le fonctionnement de la micro station se définit en trois étapes. Elle dispose d’une cuve qui comporte plusieurs divisions. La première phase est le prétraitement. Elle se déroule dans le premier compartiment et consiste à la dissociation des matières solides et liquides des eaux sales. Cette opération assure aussi la production d’une eau qui s’éloigne pour être utilisée pendant la deuxième étape.

Cette dernière a lieu dans le second compartiment et est d'habitude qualifié de la phase de traitement secondaire. Au cours de ce stade, le liquide effluent s’associe avec les microorganismes épurateurs aérobiques tout en restant aéré grâce à un générateur d’air. Il s'ensuit une dégradation de l’eau par les bactéries pour en réduire la pollution. Ce mécanisme produit des gaz, de l’eau et des boues qui se déposent sur celles de la première phase par le processus de décantation.

La dernière phase consiste au rejet des eaux sales traitées dépendamment de la nature du sol. Dans certains cas, il peut être fait par irrigation des espèces végétales ou par une infiltration dans le sous-sol. Dans d’autres cas par contre, les eaux usées sont conduites directement en cours d’eau après autorisation par les organismes compétents.

Quelle est l’importance de la vidange d’une micro station ?

Comme dans le cas de tout autre système d’assainissement, la vidange de la micro station est indispensable. Un système d’épuration n’étant pas dans un bon état d’activité est en réalité susceptible d’engendrer des coûts supplémentaires considérables. L’intérêt de la vidange d’une micro station s’étend aussi bien sur le plan sanitaire que dans le domaine de l’écologie et de la fonctionnalité du système.

Sur le plan sanitaire

Les avantages d’ordre sanitaire que procure la vidange des micro stations sont nombreux. En réalité, le nettoyage des dispositifs d’épuration des eaux usées constitue une réelle solution pour maintenir l’hygiène dans une maison. Ceci s’explique par le fait que les agents biologiques contenus dans ces liquides sales créent de grands risques infectieux, toxiques et même allergiques. En dehors de cet aspect, certaines activités domestiques comme le nettoyage du lavabo, de la baignoire ou de la cuvette du WC nécessitent l’utilisation des produits chimiques. Il s’agit, par exemple, des détergents et de la javel. Les constituants de ces substances présentent des risques chimiques qui peuvent gravement nuire à la santé de l’homme.

Sur le plan écologique

L’intérêt de la vidange d’une micro station sur le plan écologique n’est plus à démontrer. En effet, le nettoyage régulier de ce système de traitement des eaux usées participe à la préservation de l’environnement. Lorsqu’une micro station n’est pas vidangée, les boues contenues dans le récipient se déversent dans la nature. Cet état de choses constitue une potentielle source de pollution environnementale tant dans les zones habitées par l’homme que dans les cours d’eau.

Sur le plan fonctionnel du dispositif

Une micro station non vidangée occasionne le mauvais fonctionnement du système d’épuration des eaux sales domestiques. Dans un premier temps, elle fait l’objet d’un colmatage progressif et d’une obstruction du réseau de collecte. De l’autre côté, elle entrave l’évacuation correcte des déchets dans la filière de traitement. Lorsque cette situation est persistante, le dispositif occasionne la présence permanente des eaux usées dans les cuvettes et les lavabos. Tout ceci montre la nécessité de vidanger une micro station.

Ces nouvelles innovations qui facilitent les travaux de plomberie

Le secteur de la plomberie évolue en permanence. Les fabricants redoublent d’efforts pour proposer des produits de plus en plus innovants et facile d’utilisation.

De nouvelles solutions pour l’étanchéité

Tous les plombiers le savent, l’étanchéité des raccords vissés est un point important. En temps normal, le professionnel se sert d’un ruban Téflon ou d’une pâte et de la filasse. Une solution simple qui demande tout de même, un peu d’expertise et un bon coup de main.

Pour assurer une étanchéité en un rien de temps, une société a mis au point une nouvelle manière d’assurer l’étanchéité de façon optimale. Elle a mis sur le marché une bande d’étanchéité imprégnée et renforcée de fibres. Celle-ci est destinée aux raccords filetés cylindriques et coniques. Compatible avec l’eau et le gaz, elle adhère au laiton, au cuivre ou encore à l’acier. Pour cela, il suffit de suivre les instructions en enroulant la bande sur le filetage en fonction d’un nombre de tours précis.

Une solution qui va permettre d’ajuster à 180° les équipements entre eux et assurer une belle étanchéité. Simple et facile à utiliser, la bande supporte une pression d’eau de 16 bars à 95 °C ou de 7 bars à 130 °C. Pour finir, elle possède le label ACS attestant de sa conformité sanitaire pouvant être en contact avec de l’eau potable.

De la nouveauté pour les raccords à sertir

On reste sur l’étanchéité avec une nouveauté pour les raccords à sertir. Le procédé n’est pas nouveau mais il s’est étendu avec l’utilisation de tubes en multicouches ou PER. Les fabricants de cuivre ont complété la gamme de raccord en suivant la tendance.

Pour constater le sertissage des coudes, des manchons ou des chapeaux de gendarme, une société propose de les équiper d’un témoin. Celui-ci présent sous forme d’un film bleu posé sur les bourrelets de raccords. Une fois, le sertissage terminé, le témoin se détache. Rapide et simple.

Une solution économique (en grandes surfaces de bricolage) qui remplace les raccords soudés. Ils existent en diamètre de 12 à 16 mm et sont compatibles avec le gaz, l’eau et le chauffage.

Installation d’un mitigeur encastrable après la pose des plaques de plâtre

L’esthétisme est important dans une salle de bains, au même, titre que les équipements choisis. Le mitigeur encastré est un précieux gain de place et demande une réservation d’en moyenne 80 mm. Ce modèle est d’une épaisseur de 48 mm, un des plus fins du marché. Sa conception (corps du mitigeur) permet une installation facile dans l’épaisseur d’une cloison creuse par l’avant. Il est soutenu par une plaque support équipée de pattes de serrage. Une solution judicieuse lors d’une fuite avec une intervention rapide et aucun dégât sur le carrelage.

Cette belle innovation française permet d’installer un mitigeur encastré après le montage d’une cloison sur ossature métallique. Une première dans le secteur de la plomberie ! Cela va permettre aussi de gagner du temps lors de l’installation et de préserver le parement en cas de souci.

Quel entretien pour une micro station d’épuration ?

Ces dernières années, de nouveaux systèmes de traitement des eaux usées ont vu le jour, dont la micro station d’épuration. Cette dernière est connue pour faire profiter les ménages d’un système d’assainissement individuel sans être relié à l’assainissement collectif. Cependant, un entretien régulier est de rigueur pour lui assurer une longue durée de vie.

Pourquoi une micro station d’épuration a-t-elle besoin d’être entretenue ?

Pour rappel, il faut savoir qu’une micro station d’épuration consiste à collecter, faire du prétraitement puis traiter les eaux usées avant de les évacuer. Les eaux usées émanant de la cuisine, de la douche ou autres sont donc collectées par les canalisations dans la cuve. C’est durant la phase de prétraitement que les déchets liquides sont dissociés des déchets solides. Ensuite, les déchets liquides sont traités grâce aux bactéries pour réduire leur degré de pollution. Une fois traitées, les eaux usées sont évacuées dans la nature tandis que les boues s’accumulent dans la cuve.

L’entretien d’une micro station d’épuration porte sur la vidange des cuves, le nettoyage du système d’aération et des pompes de manière régulière. L’entretien de la micro station d’épuration est donc indispensable pour qu’elle puisse fonctionner efficacement et durer dans le temps. Notons que la durée de vie d’une micro station est de 20 ans.

Quand faut-il entretenir la micro station d’épuration ?

Pour le bon fonctionnement de la micro station d’épuration, il faut que l’entretien soit régulier. Pour ce faire, il faut effectuer la vidange de la cuve dans laquelle les boues sont stockées. Notons que la vidange doit être effectuée par des professionnels de l’assainissement.

En général, la fréquence de la vidange peut se faire entre 6 mois à 3 ans. Outre la vidange de la micro station d’épuration, un entretien régulier doit être aussi fait pour vérifier régulièrement l’état des différents éléments. Cette vérification, effectuée par les propriétaires, peut se faire tous les 2 à 4 semaines. Puis, chaque année, un professionnel agréé par le SPANC effectue un entretien annuel afin de contrôler le fonctionnement de la micro station.

Comment entretenir une micro station d’épuration ?

Il faut savoir que l’entretien d’une micro station s’effectue comme suit :

  • La vérification régulière : il s’agit de vérifier l’état et le fonctionnement des différents éléments (turbine, compresseur, alimentation électrique, ventilation…). Il faut aussi détecter la présence d’odeur anormale, de sable ou de végétation au niveau des ventilations et la production de bruit anormal.
  • La vidange : la vidange de la cuve dans laquelle les boues sont stockées doit être effectuée lorsque le niveau des boues a atteint 30% de la capacité de la cuve. Or, il faut savoir que la rapidité de remplissage de la cuve est fonction du nombre de personnes dans le ménage, et ainsi que du modèle de micro station. Ainsi, plus il y a de monde (maximum 7), plus il est fréquent de faire la vidange.
  • Le contrôle annuel : c’est durant ce contrôle annuel que les techniciens de l’assainissement surveillent l’état de fonctionnement du système d’assainissement (le niveau des boues, les pompes, les filtres, les ventilations…). Une fois l’état des lieux fini, les techniciens procèdent au remplacement des éléments en mauvais état, aux tests et au lancement du système.

La micro station d’épuration est une alternative aux fosses septiques. Cependant, pour optimiser son utilisation, il faut l’entretenir régulièrement suivant les conseils ci-dessus.

Quelles sont les étapes nécessaires pour l’obtention d’un plan de canalisation ? 

Dans le cadre d’une construction ou d’une rénovation d’un logement, le plan de plomberie occupe une place prépondérante. Il est à effectuer avant l’installation du réseau sanitaire et permet d’optimiser l’évacuation ainsi que l’alimentation des eaux au sein d’un ménage. D’ailleurs, cette opération délicate requiert souvent l’intervention d’un plombier expert. Mais alors, quelles sont les démarches importantes à accomplir pour obtenir un plan de canalisation ? On vous explique tout dans cet article.

L’étude du terrain : une étape préalable pour l’acquisition d’un plan de canalisation

L’étude de terrain fait partie des passages obligés quand il s’agit de réaliser un plan de plomberie. Ce procédé en plus d’être judicieux permet d’atteindre plusieurs objectifs. Dans la pratique, cette opération tend à analyser les différentes possibilités d’égouts d’évacuations. Les experts pourront également déterminer la source d’eau propre en ayant recours à ce processus. Cette étude préalable aide à détecter les parties défectueuses ou touchées par des sinistres. Elle prévoit dans ce cas certaines réparations et facilite la réalisation des réparations.

Cette démarche favorise la fluidité du système d’alimentation d’eau. L’étude du terrain assure un excellent emplacement pour les tuyauteries. Ces dernières doivent être installées avec discrétion. Il est souvent recommandé que ces équipements de canalisations ne traversent pas une pièce pour un aspect plus esthétique.

Quid du plan de canalisation proprement dit ?

Avant la construction d’une maison, il s’avère indispensable de présenter un plan de plomberie. Le constructeur est tenu de l’établir dans le but de faciliter les installations sanitaires. Toutefois, le type de plan se distingue selon qu’il s’agit d’une maison à plusieurs étages, d’un appartement ou d’un bureau. Ainsi, pour la conception d’une maison à étage, un plan en pieuvre est de mise. Pour ce faire, le professionnel chargé de la construction peut utiliser un seul tube afin de relier les différentes tuyauteries. Selon le cas, la taille des tuyaux à choisir dépendra de la dimension des pièces.

Par ailleurs, pour une maison à plusieurs étages, les raccordements restent assez nombreux. Ce type de bâtiment nécessite la mise en place d’une colonne montante. Cette technique permet de relier les tubes secondaires et le tube principal. Enfin, pour un meilleur confort et une sécurité optimale, chaque étage doit disposer d’un robinet d’arrêt.

Utiliser des tuyaux qui conviennent aux travaux en question

Suite à la réalisation de l’étude du terrain et à l’établissement du plan, le constructeur sera en mesure de déterminer les différents équipements nécessaires. Un plan de canalisation doit comporter le type réseau de tuyau. Les propriétaires et les experts chargés des travaux ont la totale liberté quant au choix des matériaux. Le critère de sélection reposera tout simplement sur l’efficacité et la spécificité des outils. Dans la plupart du temps, quelques matériaux sont beaucoup plus prisés que d’autres.

Les équipements en PVC, par exemple, sont appréciés pour leur robustesse. L’acier et le cuivre offrent une résistance aux intempéries. Ces matériaux restent connus pour leur solidité et leur capacité anti corrosion. Le polypropylène et polyéthylène présentent une forte résistance face à la température. Ils sont parfaits pour les transports d’eaux chaudes ou froides

Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
Cookies
Google
Accepter
Décliner